ENTREE LIBRE ....POUSSEZ LA PORTE

Les aciens de Tripod
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Intégration des Roms (Tziganes).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roma

avatar

Nombre de messages : 784
Age : 90
Ville : Belgique-Huy/Roumanie-Bucarest
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Intégration des Roms (Tziganes).   Mer 2 Fév 2005 - 1:20


01/02/2005 - 09:21

SOFIA, 1er fév (AFP)
L'Europe centrale et orientale se mobilise pour intégrer les Roms

Huit pays d'Europe centrale et orientale lancent mercredi à Sofia, sous l'égide de la Banque mondiale, une Décennie de l'intégration des Roms (ou Tziganes) pour combattre l'illettrisme, le chômage et l'isolement dont souffre cette importante minorité.

"La Décennie constitue le premier effort international commun pour changer la vie des Roms dont beaucoup vivent dans une pauvreté écrasante au coeur de l'Europe", indique dans un communiqué la Banque Mondiale (BM), initiatrice du projet, avec le milliardaire américain George Soros.

Les huit Etats fondateurs de l'initiative décidée en 2003 à Budapest, sont la République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie (déjà membres de l'Union européenne), plus deux candidats, la Bulgarie et la Roumanie, ainsi que la Croatie, la Macédoine, et la Serbie-Monténégro, qui souhaitent rejoindre l'UE.

"La Décennie augure d'un changement radical dans la politique des Roms", mais les problèmes ne seront pas réglés en un jour, a estimé M. Soros, en invitant d'autres Etats y compris de l'UE, à s'impliquer.

Les huit Premiers ministres doivent présenter leur programme national jusqu'à 2015 et adopter une déclaration d'ensemble.

Il s'engageront à faire tout le nécessaire pour surmonter le décalage des conditions de vie entre les Roms et le reste de la population, selon les organisateurs bulgares.

Les Tziganes forment l'ethnie la plus jeune dans ces pays à cause de taux de croissance démographiques élevés: entre 40% et 50% d'eux ont moins de 20 ans.

Le taux de pauvreté des Roms est de 4 à 10 fois plus élevé par rapport au reste de la population en Bulgarie, Roumanie, Hongrie et Serbie. Près de 40% des Roms bulgares et roumains vivent avec moins de 2,15 USD (1,65 EUR) par jour, indique la Banque Mondiale.

Selon celle-ci, les Roms sont "la minorité la plus importante sur le continent" avec de 7 et 9 millions, "mais aussi la plus pauvre et à la plus forte croissance (démographique)". L'UE estime leur nombre dans un rapport de 10 à 12 millions.

Ils constituent environ 2% de la population de l'Union européenne élargie.

De 70% à 80% des jeunes Roms n'ont même pas achevé leur éducation primaire. De 50% à 80% fréquentent des écoles destinées à des enfants mentalement ou physiquement handicapés, ce qui "limite leurs chances sur le marché du travail", selon la BM.

"La Décennie offre une chance pour renverser le cours de l'Histoire et développer la volonté politique d'intégrer les Roms comme citoyens de plein droit dans les sociétés européennes", a déclaré son président James Wolfensohn.

"Il faut surtout résoudre le problème de l'éducation des Roms pour casser le cercle vicieux illettrisme-pauvreté", souligne Mikhail Ivanov, secrétaire du conseil gouvernemental bulgare aux questions ethniques.

Il faut également surmonter les problèmes de la haute mortalité infantile et des malformations à la naissance. L'emploi et une amélioration des conditions de vie constituent les autres priorités, ainsi que la volonté d'éradiquer la discrimination, a-t-il dit à l'AFP.

Les statistiques sont imprécises, vu le décalage dans les recensements entre ceux qui se disent roms et ceux qui se définissent autrement tout en vivant dans les mêmes conditions misérables.

Lors du dernier recensement en Bulgarie 370.000 personnes se sont déclarées Roms, alors que 700.000 habitent dans les mêmes quartiers et appartiennent au même groupe social à éducation limitée et mauvaise santé, a indiqué M. Ivanov.

Selon lui, en Roumanie 400.000 se déclarent Roms, alors qu'ils sont estimés à 1,5 - 2 millions et en Hongrie 100.000 reconnaissent cette appartenance, mais leur nombre est estimé à 440.000 - 600.000.

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) présentera de son côté une étude globale sur les conditions de vie des Tziganes.

_________________
Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frimousse
Scotché(e) à l'écran
avatar

Nombre de messages : 946
Ville : sa voix lol
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Intégration des Roms (Tziganes).   Sam 5 Fév 2005 - 22:46

bof pas gait tout ça , ça nous fait penser que la Françe est un beau Pays ... enfin ? heu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Intégration des Roms (Tziganes).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SSR - Du 7 au 13 avril : Semaine de l'intégration
» ARAAFU - Réintégration de la couche picturale par la technique du Trattegio - du 4 au 7 septembre 2012 à Lyon
» Journée "d'intégration" déguisée
» Intégrer et lire une vidéo, une playlist vidéo ou une musique sur le Forum
» Intégration Section Mw2 PC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ENTREE LIBRE ....POUSSEZ LA PORTE :: LES ANCIENS DE TRIPOD :: Société-
Sauter vers: